Figure de reliquaire, ngoulou

Afrique. Gabon. Haut Ogooué. Kota du Sud. Groupe Obamba. XIXe siècle. Bois, lamelles et plaques de laiton et de cuivre. Hauteur : 56 cm. Largeur : 30 cm.

Ces figures, représentations symboliques des ancêtres des lignages, étaient placées debout dans des paniers contenants des reliques humaines. Regroupées sous des auvents sanctuaires à l’écart des villages elles étaient également utilisées dans les danses initiatiques comme des marionnettes.

Considérées aujourd’hui comme des chefs-d’œuvre de l’art africain, ces objets ont tour à tour fasciné les explorateurs comme Savorgnan de Brazza à la fin du XIXe siècle, les scientifiques comme François Daleau, célèbre préhistorien originaire de Bourg-sur-Gironde, propriétaire de cette pièce, et surtout les artistes cubistes du début du XXe siècle comme Picasso, Braque ou Juan Gris qui en possédaient dans leurs ateliers.

Coll. Musée d’Aquitaine. Bordeaux. Inv. 13 461.
Don F. Daleau.

Figure de reliquaire, ngoulou (c) mairie de Bordeaux

Figure de reliquaire, ngoulou (c) mairie de Bordeaux, musée d'Aquitaine