Exposition "Les narrations de l'absence"

En partenariat avec le FRAC Aquitaine
Mardi 10 Février 2015, 11:00
Exposition temporaire du 10/02 au 31/05 2015 - Installation d’œuvres du Frac Aquitaine dans les collections permanentes du musée d'Aquitaine

L'exposition

>> Interview de Daniel Gonzalez, commissaire de l'exposition <<
par La Grande Radio.fr

L’accumulation toujours grandissante des connaissances en matière d’archéologie, associée à l’utilisation de technologies d’analyse de plus en plus précises, ne suffit pas à compléter le puzzle du passé. Notre vision est forcément fragmentaire. Les  indices se juxtaposent mais la réalité  demeure hors d’atteinte. Cette idée  d’incomplétude, de manque, est à l’origine de l’exposition intitulée Les Narrations de l’absence. Au sein du musée, les oeuvres de la collection du Frac Aquitaine se déploient sur le parcours du visiteur. Un vis-à-vis s’établit entre des époques lointaines et des démarches contemporaines.


A gauche, "Multiplication n°4 1978-1981" de Alain Fleig, à droite, statue d'Hercule

Du passé, l’archéologie récolte des vestiges, des éléments épars. Extraits du sol, ceux-ci sont successivement étudiés, analysés et classés. Au sortir des laboratoires, certains d’entre eux intègrent parfois les salles du musée, en vertu de leur valeur artistique, patrimoniale ou de leur intérêt scientifique. Ces ensembles de pierres, de céramiques, de silex, de bronzes, indices du quotidien ou oeuvres artistiques, accompagnent le visiteur dans une reconstitution mentale du passé.

Les oeuvres contemporaines de la collection du Frac Aquitaine donnent à voir le musée d’Aquitaine sous un autre angle. De nouvelles considérations peuvent survenir, comme dans le rapport au temps développé par On Kawara autour d’une présence individuelle dans une époque globale. Ainsi, la disparition des images, par l’occultation des reflets de miroirs, dans les Rétroportraits de Thierry Mouillé conduit à entrevoir de nouveaux questionnements sur la présence physique et la permanence du souvenir. Le monde est complexe, en partie inaccessible. Tel est le paradoxe que développe l’exposition Les Narrations de l’absence. Avec la contribution des sciences, de l’histoire et de l’art contemporain, le puzzle du passé demeure énigmatique. Comme l’installation Lighthouse d’Alexander Gutke, tantôt visible, tantôt invisible, la réalité est insaisissable. Avec les formes subtiles de The Haunters de Jane Harris, ou avec l’animation RoorschaacH de Mathieu Mercier, le sensible prend le dessus sur le rationnel. Dans un monde qui essaie toujours davantage d’expliquer, de rationaliser, de prévoir, de modéliser, de sécuriser, de cataloguer, de structurer, l’équation de Laurent Derobert apporte une réponse salutaire.

En mettant l’accent sur le merveilleux de l’inconnu, sur la fragilité, sur le fragmentaire, sur le mystère, l’exposition assume cette poésie qui relie présent et passé.

>> Télécharger ici le Livret de visite <<

Les artistes 

Dove Allouche / Farah Atassi / Dominique Blais / Ulla von Brandenburg / Laurent Derobert / Hans-Peter Feldmann, Alain Fleig / Alexander Gutke / Jane Harris / Cathy Jardon / On Kawara / Laurent Kropf / Luc Lauras / Rainier Lericolais / Genêt Mayor / Mathieu Mercier / Thierry Mouillé / Florian Pugnaire / Evariste Richer / Sarkis / Pierre Saxod, Hans Van den Ban 
 
Art & archéologie
« Art & Archéologie » est un programme d’expositions organisé en 2014 - 2015 par le Frac Aquitaine, le musée d’Aquitaine, le Pôle International de la Préhistoire et Vesunna, site-musée gallo-romain, avec le concours de François Loustau.

 

Le FRAC Aquitaine

Le Fonds Régional d’Art Contemporain d’Aquitaine est une association loi 1901. Le Fonds régional d’art contemporain-Collection Aquitaine est financé par le Conseil régional d’Aquitaine et l’État (Ministère de la Culture et de la Communication - Direction régionale des Affaires culturelles d’Aquitaine), avec le soutien de la Ville de Bordeaux.

Tarifs
4€  / réduit 2€

Visites commentées
Tous les dimanches, à 15h, sauf le premier dimanche du mois

Visites commentées avec les commissaires de l'exposition
Mercerdi 18 février à 18h
Mercredi 18 mars à 18h
Mercredi 15 avril à 18h

Autour de l'exposition 

 

 

- Conférence "la conquête de l'art" / mardi 3 mars à 18h

- Performances "J'ai tant rêvé de toi que tu perds ta réalité... Hommage à Robert Desnos" / mercredi 6 et jeudi 7 mai à 18h

Vue de l'exposition, ©mairie de Bordeaux

Vue de l'exposition, ©mairie de Bordeaux