Portrait du duc de Richelieu

Louis-François Armand de Vignerot du Plessis, duc de Richelieu (1696-1788)
Vers 1745. Atelier de Jean-Marc Nattier. Huile sur toile. Inventaire : 2008.12.1.

Acheté avec la participation du FRAM Fonds Régional d'Acquisition des Musées.

Ce portrait anonyme du Duc de Richelieu rappelle celui qu’a signé Jean-Marc Nattier, aujourd’hui conservé à Londres. Il représente l’un des princes les plus importants du XVIIIe siècle qui apparaît au premier plan en armure devant un champ de bataille que l’on suppose être celui de Fontenoy.

Louis-François Armand de Vignerot du Plessis, duc de Fronsac, puis duc de Richelieu, né à Paris en 1696, est un personnage haut en couleur qui a marqué de sa présence la ville de Bordeaux. Nommé Gouverneur de Guyenne en 1755, il demeure à Bordeaux jusqu’à sa mort en 1788.

Petit-neveu du Cardinal de Richelieu et filleul de Louis XIV, il s’illustre par ses faits de guerre. Sa victoire à la bataille de Fontenoy lors de la guerre de Succession d’Autriche lui vaut d’être promu maréchal de France.

Ses débauches en font un libertin de renom connu pour ses nombreuses conquêtes féminines et son cynisme. Il joue un rôle culturel non négligeable  par son soutien aux artistes, son amitié avec Voltaire ou bien encore par  la venue de Victor Louis pour réaliser le Grand Théâtre de Bordeaux.

Portrait du duc de Richelieu, photo L.Gauthier, mairie de Bordeaux

Portrait du duc de Richelieu, photo L.Gauthier, mairie de Bordeaux, musée d'Aquitaine