La vigne et le vin

Jean Dupas (Bordeaux, 1882 – Paris, 1964)
Huile sur toile, 306 x 840 cm. Inventaire n°74.31.2

La toile de Jean Dupas célèbre la plus emblématique des ressources économiques de Bordeaux et de sa région : la vigne et le vin. Des annotations de la main de l’artiste sur un dessin préparatoire (une gouache sur papier) indiquent le nom des allégories composant cette longue frise de personnages. De gauche à droite sont évoqués :  la joie, la force, l'esprit, l’appel, le vin, les hommes (en bas au centre), l'invitation, les vendanges, la sorcière préparant le feu pour l'alambic, la divine liqueur et enfin l'Alcool.

Elle fut réalisée à l’occasion de l’exposition internationale des arts décoratifs et industriels de Paris pour orner la tour de Bordeaux. Elle devait avec trois autres grands décors (L’Agriculture de Jean Despujols, La Forêt landaise de François-Maurice Roganeau, Les Colonies de Marius de Buzon) glorifier les principales ressources économiques de Bordeaux et de sa région. Pierre Ferret architecte bordelais, chargé de l’aménagement intérieur de la tour avait exigé des quatre artistes une palette sobre, des tons de grisailles afin de mettre en valeur les couleurs vives de la statue colossale de Alfred Janniot. Cette dernière La vigne était dressée au centre du grand hall de la tour.

La peinture monumentale de Jean Dupas est à la fois décorative et médiatique. Réalisée par l’un des artistes les plus célèbres de l’Art déco, elle est tout à fait représentative du goût de l’entre-deux-guerres pour les grands décors d’envergure.

La vigne et le vin de Jean Dupas, photo ?, mairie de Bordeaux

La vigne et le vin de Jean Dupas, photo ?, mairie de Bordeaux, musée d'Aquitaine