Exposition " Voyageurs français à Cuba "

Exposition temporaire 19 Mars au 9 Juin 2013

Entrée libre

Cette exposition, rendue possible grâce à d’importants prêts du Musée national des beaux-arts de La Havane, rassemblera une sélection de lithographies réalisées par des artistes français durant leur séjour à Cuba, au 19e siècle.

Hyppolite Garneray (1787-1858) séjourne à La Havane au milieu des années 1820 ; il anime ses vues de la ville de petites scènes de genre « couleur locale », et est ainsi considéré comme le premier artiste costumbrista de l’île – en référence à un courant littéraire et artistique qui s’attache aux coutumes, au folklore.



Edouard Laplante, La Habana, lithographie

L’artiste bordelais Frédéric Mialhe (1838-1854) s’installe plus durablement à Cuba ; en 1838, jouissant déjà d’une certaine notoriété en France, il est appelé dans l’île pour collaborer à l’atelier de lithographie fondé par un autre Français, Alexandre moreau de Jonnès. Mialhe y publie quantité de paysages lithographiés, qui rencontrent un franc succès au sein de la bourgeoisie florissante de l’île. Ses vues des paseos et plazas de la capitale témoignent des importants travaux d’embellissement dont La Havane fait alors l’objet tout au long du siècle.

Édouard Laplante (1818- ?) enfin, débarque à La Havane en 1848 ; il s’associe au magnat du sucre Justo G. Cantero, avec lequel il arpente le pays, publiant en 1856 un album à la gloire des fleurons de l’industrie sucrière et du progrès. L’exposition présentera de somptueuses planches des principaux ingenios (sucreries) de l’île, figurant en majesté avec force détails techniques, mais très loin de toute critique politique ou sociale (sur un territoire où l’esclavage n’est pourtant aboli que très tardivement, en 1886).

Appelés à exercer leurs talents dans l’île, la plupart des artistes étrangers sont en quête d’exotisme, frappés par une végétation luxuriante, attirés par des coutumes étranges. Mais au-delà des stéréotypes, certains marquent durablement l’iconographie cubaine et, avant l’essor de la photographie, contribuent à une meilleure connaissance du pays et de ses habitants.

 

AUTOUR DE L’EXPOSITION

 

- Visites guidées tous les jeudis à 14h30 et sur rendez-vous (05 56 01 69 43)

 

- Concert, le mardi 2 avril à 18h30

Duo Corrientes : musiques d’Amérique Centrale et du Sud (Argentine, Brésil, Cuba, Venezuela).

Le Duo Corrientes revisite toute l’ampleur et la diversité du répertoire latino-américain dans des arrangements mêlant la virtuosité du guitariste Miguel Garau à la profondeur du saxophone d’Alfonso Lozano.

Dans ce programme, les deux musiciens offrent une interprétation personnelle et inédite de compositeurs sud américains dont Antonio Lauro, Paquito D’Rivera et Hermeto Pascoal, sans oublier la richesse des œuvres d’Astor Piazzolla mises à l’honneur sous un nouvel éclairage.

En partenariat avec le RAHMI.

Affiche Voyageurs français à Cuba, 2013

Affiche Voyageurs français à Cuba, 2013