Ex-voto offert par l'équipage du navire l'Eliza de Bordeaux

Ex-voto offert par l'équipage du navire l'Eliza de Bordeaux, anonyme, 1821, huile sur toile, 57 x 75 cm, Inv.2012.1.2

Don de l'Association des Amis au musée d'Aquitaine en 2011

Cet ex-voto est un témoignage émouvant de piété et de ferveur religieuse de la part de gens de mer. En fait, il s’agit d’un présent offert à la Vierge Marie par l’équipage d’un bateau l’Eliza de Bordeaux en remerciement d’un naufrage évité. Ce navire l’Eliza de Bordeaux a bien existé ; il est mentionné dans des documents écrits conservés aux Archives municipales de Bordeaux.

La peinture, de facture naïve, adopte la composition habituelle des ex-voto peints. Elle est en trois registres. Le motif principal montre l’évènement ayant donné lieu au vœu : nous voyons le navire l’Eliza de Bordeaux engagé le 4 janvier 1821 dans une mer déchainée près du Cap de Bonne Espérance. Il est, comme le précise la dédicace votive en bas de l’image, « fuyant à sec de toile » (c'est-à-dire sans toile hissée). Au-dessus des éléments déchainés, en haut à gauche, est représenté dans un nuage de lumière l’intercesseur céleste : ici, la Vierge Marie portant sur ses genoux l’enfant Jésus ; porteuse d’espérance, la Vierge Marie veille sur l’équipage et est réceptive aux prières des hommes quand il y a du danger en mer. En bas, la dédicace votive relate avec précision et dans un souci de véracité les circonstances de l’aventure. Elle renseigne sur le nom du navire, les donateurs (l’équipage, l’armateur et le capitaine), le lieu, l’origine, la date et même la position exacte du bâtiment pendant la tempête en latitude et longitude.
Le côté naïf de la représentation s’explique par le fait que beaucoup de ces ex-voto peints avaient pour auteur des artisans, parfois des peintres de trumeaux, à moins d’être l’œuvre des miraculés eux-mêmes.
Au XIXe siècle, dans ce pays de marins qu’est la région bordelaise, un grand nombre d’églises et chapelles abritent des ex-voto consacrés à des naufrages, des aventures de mer. En Gironde, la chapelle de Verdelais, haut lieu du culte marial, en conserve encore.

Catherine Bonte
 


Ex-voto offert par l'équipage du navire l'Eliza de Bordeaux, anonyme, 1821
huile sur toile, 57 x 75 cm, Inv.2012.1.2
© L. Gauthier, mairie de Bordeaux

Ex-voto de marine. Photo L. Gauthier mairie de Bordeaux

Ex-voto de marine. Photo L. Gauthier mairie de Bordeaux