Epicerie reconstituée du début du XXe siècle

Inventaire 2011.10.0.

Acheté avec la participation du FRAM Fonds Régional d'Acquisition des Musées.

Les produits et objets publicitaires présentés illustrent l’essor des usines alimentaires à Bordeaux et le commerce qui en découle, durant toute la première moitié du XXe siècle.

Prospère déjà avant 1914, l’industrie agro-alimentaire bordelaise repose sur la richesse et la diversité des produits fournis par l’arrière-pays agricole, l’outre-mer colonial et le commerce portuaire. Les secteurs prépondérants sont les huileries (l’Huilerie Maurel et Prom, l’Huilerie franco-coloniale, la Grande-Huilerie bordelaise), l’industrie de la conserve (Maison Rödel…) et celle des liqueurs et des apéritifs (Marie Brizard et Roger, Maison Bardinet, Maison Secrestat …), les raffineries de sucre (Frugès, Sainte-Croix, Tivoli, Saint-Rémi), les chocolateries (la Chocolaterie de Guyenne, la Maison Louit …), la minoterie (la Compagnie des Grands Moulins de Bordeaux), la biscuiterie (Olibet …), ou encore les sécheries de morue. Le développement de l’industrie chimique, autre secteur important à Bordeaux, est aussi évoqué avec des marques de produits tels que la lessive Saint-Marc ou encore la savonnerie La Perdrix.

Epierie reconstituée Ce bel ensemble, sans équivalence en Aquitaine, évoque  l’un des secteurs prépondérants de l’activité économique girondine. Agréablement mis en scène grâce à un  mobilier caractéristique, il restitue la mémoire des marques bordelaises aujourd’hui pour la plupart disparues tout en  témoignant, dans la région bordelaise, d’une activité importante sur le plan industrielle et commerciale.

 

- mobilier et accessoires (vers 1900) : comptoirs, rayonnages, torréfacteur, caisse enregistreuse et comptoir caisse, balance Roberval, moulin à café et moulin à poivre de comptoir,  vinaigrier Bordeaux, présentoir pour boîtes de cirage, baquet à saumure, vitrine en verre avec armature bois …

- achalandée de produits de marques bordelaises et girondines (bouteilles de liqueurs et de rhum, mignonnettes, bouteilles de bière des Brasseries de l’Atlantique, conserves de légumes et de fruits, boîtes de confiserie, sucres, bocaux de bonbons, porte sucettes Perain, pots de moutarde, pot en grès graton Le Lormontais, terrine de foie gras en faïence Vieillard, terrine de foie gras des Comptoirs Entrepôts Girondins, yaourts de La Benauge, paquets de lessive Saint-Marc...)…

- boîtes lithographiées en tôle : wagon restaurant, panier d’écolier, scène galante et échantillons pour démonstrations de représentants de la maison Olibet, boîte bonbons Erismann, Cadio Badie, Talencia …

- plaques émaillées : café Prima, café Masset, rhum Saint Esprit, Rhum Moko, Huile Cayora

- tôles lithographiées : rhum Salambo de la maison Bardinet, rhum Charleston de la maison Marie Brizard, liqueur Hanappier, huile d’olive Duret, huile olive Champes ainé, petit pois Dufour…

- affiches : lessive saint Marc, savon La Perdrix, liqueur du Père Kermann, liqueur Cordial Médoc, foire coloniale et internationale de Bordeaux, huile de la croix verte…

Façade de l'épicerie reconstitué du début du XXe siècle. musée d'Aquitaine

Façade de l'épicerie reconstitué du début du XXe siècle. Photo mairie de Bordeaux