Bas-relief "Je ris, je chante, vive le vin"

2011
François Raoul Larche. Vers 1910, bronze, 63 x 45 cm. Inv. 2012.1.3. Don des Amis du musée d'Aquitaine.

Ce bas-relief en bronze de Raoul Larche a été trouvé dans la région bordelaise. Il représente une jeune femme en buste (allégorie de la vigne et du vin), les cheveux dénoués et le haut du corps dénudé. Des feuilles de vignes et des grappes de raisin ornent la chevelure ondulante, aux mèches désordonnées, ainsi qu’une partie des épaules. Une rose posée à la naissance de la poitrine vient délicatement compléter ce décor végétal. Une explosion de joie émerge de ce visage particulièrement rieur. Le tempérament voluptueux transparaît nettement à travers l’expression des yeux d’une grande gaité et de la bouche (entrouverte) et l’attitude très libre de la jeune femme (regard de côté, épaule droite en avant).
Le traitement mouvementé de la matière accentue l’impression de sensualité et le bouillonnement de vie qui se dégage de l’oeuvre. C’est un hommage profondément joyeux qui est ainsi rendu au vin de Bordeaux. Tout autour du bas-relief court une inscription « Je ris, je chante, vive le vin » venant expliciter et conforter les sentiments de joie et de plaisir que peut procurer la précieuse boisson.


Cette oeuvre porte le cachet du fondeur Siot-Decauville à Paris. Elle est assez représentative de l’art nouveau, mouvement artistique auquel l’artiste a adhéré dans les années 1900 avec des oeuvres au pouvoir très évocateur (citons parmi elles les sculptures inspirées de la célèbre danseuse américaine Loïe Fuller)
Ce bronze de Raoul Larche est aujourd’hui destiné à être présenté en permanence dans une des salles du musée dévolue à l’une des plus emblématiques et prestigieuses ressources économiques de l’Aquitaine : le vin de Bordeaux. C’est une oeuvre rare qui par sa qualité d’exécution vient considérablement enrichir les collections du musée liées à la vigne et au vin.

Bas-relief  "Je ris, je chante, vive le vin" de Raoul Larche. ©Photo F. Deval mairie de Bordeaux

Bas-relief  "Je ris, je chante, vive le vin" de Raoul Larche. ©Photo F. Deval mairie de Bordeaux

Bas-relief "Je ris, je chante, vive le vin" de Raoul Larche. ©Photo F. Deval mairie de Bordeaux